google0d54e5a8e06c8fdf.html
 

10.lE CHANTEUR

Jean Pierre Franchi/Texte/Musique/Arrangements/Vocaux/

Guitares (Électrique & Basse)/Claviers/Programmation Batterie


Il a passé tout l’été

À chanter dans tous les cafés

On ne peut pas dire sur l’or l’argent il roule

Il croyait que c’était facile

Qu’il suffisait d’avoir du style

Un petit air qui tourne et reste dans l’air

La nuit à la belle étoile

Il s’endormait sans avoir froid

Sans jamais penser à ses lendemains

La nuit à la belle étoile

Il regardait passer le temps

Sans jamais penser à l’hiver prochain

Quand l’automne est arrivé

Qu’il vit les premières feuilles tomber

Il sut que l’hiver serait là très tôt

Il partit à travers villes

S’en aller retrouver l’ami

Qui lui trimait dur depuis des années

Il lui dit tu sais j’ai très froid

Pourrais-tu m’héberger un temps

Le temps d’une saison austère à peine

Il lui dit tu sais j’ai très froid

J’ai chanté durant tout l’été

Et n’ai pas récolté beaucoup de blé

Quelle ne fut pas sa surprise

Lorsqu’il entendit l’ami dire

Et bien tu n’as qu’à danser maintenant

Il comprit mais un peu tard

Que la vie sans aucun tracas

Ne pourrait durer toutes les saisons

La nuit à la belle étoile

Il s’endormait sans avoir froid

Sans jamais penser à ses lendemains

La nuit à la belle étoile

Il regardait passer le temps

Sans jamais penser à l’hiver prochain

Il a passé tout l’été

À chanter dans tous les cafés

On ne peut pas dire sur l’or l’argent il roule

Il croyait que c’était facile

Qu’il suffisait d’avoir du style

Un petit air qui tourne et reste dans l’air

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Censure Facebook

J'ai exprimé de façon virulente sur ce réseau social mon dégout à l'égard de certaines personnes qui trainent leur seule face sur la plupart des médias ! ces gens là ayant exprimé leurs tendances pédo

11.UNE SEULE TERRE

Jean Pierre Franchi/Texte/Musique/Arrangements/Vocaux/Guitares (Acoustique/Basse/Électrique)/Claviers/Programmation Batterie Où est le Bien Ou le Mal L'être humain Ou l'animal Le pardon Ou bien le san